Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

Jeux Neo Geo

[ 0-9 ]
[ A ] [ B ] [ C ] [ D ] [ E ] [ F ] [ G ] [ H ] [ I ] [ J ] [ K ] [ L ] [ M ]
[ N ] [ O ] [ P ] [ Q ] [ R ] [ S ] [ T ] [ U ] [ V ] [ W ] [ X ] [ Y ] [ Z ]

Karnov's Revenge

 
Genre : jeu de combat

Screenshot :

Test (écrit par MAD THE MADMAN) :

Si certains d'entre vous ont déjà entendu parlé de Karnov's Revenge, ce n'est sûrement pas pour les qualité ludique de cet énième jeu de combat sur Neo Geo ! Non, si ce jeu est connu de certains retrogamers, c'est seulement à cause de la polémique qui a éclaté au moment de la sortie de ce jeu en 1994 !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas les faits, un petit retour en arrière s'impose. En 1991, Capcom a créé une petite révolution dans l'histoire des jeux vidéos en éditant Street Fighter II. Ce jeu fut le précurseur d'un genre nouveau : le jeu de combat ! Certes, Street Fighter II n'est pas le premier jeu de combat de l'histoire (Street Fighter, premier du nom, par exemple, est passé quasi inaperçu auprès des joueurs) mais c'est celui qui a apporté ses lettres de noblesses au genre, en proposant un gameplay extrêmement complet permettant de réaliser d'impressionnantes attaques spéciales à partir de combinaisons de touches ou tout simplement de parer les attaques de son adversaire. D'ailleurs, avec l'apparition des parades, c'est un jeu plus tactique et beaucoup plus réaliste qui pris forme : Il ne suffit plus d'enchaîner aveuglement les coups, en comptant sur ses seuls réflexes pour assurer la victoire. L'engouement du public fut immédiat ! Comme beaucoup d'autres adolescents à l'époque, j'ai dépensé une grande partie de mon argent de poche dans la borne d'arcade Street Fighter II qui trônait fièrement dans le bistrot du coin !

Qui dit succès, dit convoitise... On ne compte pas aujourd'hui le nombre de clones de Street Fighter II qui essaient de s'attirer les faveurs des joueurs très demandeur de ce genre de jeux. Parmi eux, Karnov's Revenge, un jeu édité par Data East en 1994, a particulièrement attiré les foudres de Capcom : l'éditeur de Street Fighter II a accusé Data East de plagiat et a même assigné Data East en justice ! Procès que Capcom a d'ailleurs perdu...

Essayons de voir à travers ce test si les juges ont eu raison ou non... Tout d'abord le jeu propose un panel de 13 combattants sélectionnables. On retrouve vaguement un clone de Ken (Ray), un clone de Ryu (Mizoguchi) et un clone de Chun-Li (Feilin), mais il faut faire preuve d'une bonne dose d'imagination quand même. Bref, le character-design ne plaide pas en faveur de la thèse de Capcom. Parmi les personnages, notons aussi la présence de Karnov, un guerrier appartenant à la mythologie chinoise, et qui est un personnage récurrent de l'éditeur Data East. On retrouve ce guerrier dans de nombreux jeux de l'éditeur, et plus particulièrement dans un jeu s'appelant justement Karnov !

Une fois dans l'arène, les similitudes avec Street Fighter II sont un peu plus présentes, en particulier au niveau des attaques spéciales et des combinaisons de touches associées... Mais de là à parler de plagiat, c'est un peu exagéré ! Les juges ont vraiment eu raison de débouter Capcom de sa plainte ! En plus, Karnov's Revenge ne fait pas vraiment le poids face à Street Fighter II car il possède beaucoup trop de points noirs : la réalisation technique n'a pas été soignée par les programmeurs de chez Data East, les protagonistes manquent sérieusement de charisme et les combats ne sont pas vraiment techniques (la faute à une animation trop rapide et à des coups qui mettent trop de temps à sortir). Comme je l'ai déjà dit, Karnov's Revenge restera dans l'histoire des jeux vidéos pour la polémique qu'il a engendré mais pas pour ses qualités ludiques ! Notez enfin que le jeu est aussi connu sous le nom de Fighter's History Dynamite, en Asie et en Amérique.

Replay Value : 5%

Copyright © 2004 EMULTEST